Investir dans une startup : bon plan ou mauvaise idée ?

Thématique : partenaire

Investir dans des projets innovants menés par des startups séduit de plus en plus les Français. Si ce type de placement a longtemps été réservé aux personnes les plus riches, le mécanisme a été largement facilité ces dernières années. Est-ce une bonne idée ? Quels sont les risques ? Investir dans des startups est-il un bon moyen de développer son patrimoine en 2021 ? Lendopolis vous répond. 

Investir dans des startups : en quoi ça consiste ? 

Une startup a besoin de moyens financiers pour assurer son développement. Qu’elles deviennent un jour des licornes, qu’elles soient rachetées par des grands groupes ou qu’elles disparaissent en raison de capitaux insuffisants ou d’un mauvais business-model, toutes les startups ont besoin de financements. C’est grâce aux fonds dont elles disposent qu’elles peuvent innover, disrupter et se développer. Pour se financer, une startup peut alors : 

  • Bénéficier de subventions (BpiFrancebourse French Tech…) ;
  • Solliciter son réseau familial, amical ou professionnel et récolter de la “love-money” ; 
  • Obtenir des capitaux propres grâce à des actionnaires ; 
  • Recourir au prêt bancaire.

Accéder à un accompagnement de qualité et obtenir des fonds est toutefois loin d’être facile pour les jeunes pousses françaises. C’est là que les investisseurs ont leur rôle à jouer.

Bien souvent, un premier investissement en startup consiste à acheter une ou deux parts en contrepartie de capitaux propres. Ces parts donnent alors des droits sur les bénéfices potentiels générés. A contrario, si la startup ne performe pas, l’investissement initial peut être perdu partiellement ou en totalité. 

Acquérir des parts donne également le droit de participer aux prises de décisions de la startup. Le niveau d’implication dépend toutefois du moyen utilisé pour réaliser l’investissement. En effet, si vous vous positionnez en tant que business angel, vous pourrez conseiller les dirigeants de la startup. Selon les conditions définies contractuellement, vous pourrez également prendre certaines décisions relatives à la gestion de l’entreprise par exemple. En revanche, si vous investissez par le biais d’une société de capital-risque, l’interaction est réduite. 

Quels sont les risques d’un investissement en startup ?

Investir dans des startups qui sont au début de leur aventure nécessite d’attendre leur accélération, puis leur montée en puissance avant de percevoir des dividendes. Bien souvent, l’entreprise utilise les bénéfices générés pour les réinjecter dans son développement avant de dégager des dividendes pour ses actionnaires. Ce délai de rendement est un véritable frein à l’investissement en startup, notamment pour ceux qui cherchent à générer une plus-value rapide. 

Pour voir la suite de l'article, consulter l'article chez notre partenaire Lendopolis

Découvrez toutes les raisons d'investir dans une start up