Gérer sa campagne

1. Préparer sa campagne

2. Animer sa campagne

3. Gérer l'après campagne

1. Préparer sa campagne

La préparation de la campagne de crowdfunding est une étape cruciale dans la phase de financement. Être au fait des bonnes pratiques avant même de se lancer procurera un avantage considérable au porteur de projet.

Mobiliser les proches 

Avant le lancement de la campagne de financement participatif, le porteur de projet doit être en mesure de fédérer et de convaincre les personnes issues de son réseau direct et indirect. Cette étape est vitale car une bonne partie des contributions viendront de l’entourage du porteur de projet.

Avoir un projet bien construit

La qualité du projet présenté aux internautes est un facteur important dans le financement participatif. En amont, le porteur de projet doit pouvoir présenter les premiers chiffres du projet, des études de marché, des plans de financement…

Soigner le visuel

Le visuel du projet est la première chose que le contributeur va constater. La première impression est essentielle dans la décision de donner, d’investir ou de prêter. Un bon visuel est un gage de sérieux et renforce la confiance du contributeur.

Réaliser une vidéo

L’avantage avec la vidéo est qu’elle délivre un message clair, simple, dynamique et rapide. De plus, la vidéo permet de faire ressentir les émotions à celui qui la visionne. Il est clairement prouvé que le  porteur de projet aura plus de chances d’obtenir les fonds demandés avec la présence d’une vidéo. 

Afficher des promesses intéressantes

Qu’il s’agisse de la contrepartie pour le don, du taux d’intérêt pour le prêt ou des perspectives de croissance dans l’investissement en capital, le porteur de projet doit attirer le contributeur. Il doit être en mesure de proposer une compensation intéressante et qui ait du sens. Pour le don, une contrepartie de valeur équivalente, pour le prêt un taux d’intérêt dans la moyenne du marché et pour l’investissement en capital des promesses de croissance réalisables.

Penser à la durée de la campagne

La durée de la campagne de crowdfunding est un élément essentiel pour tous les modes de financement. Le choix de cette durée va déterminer le temps que le porteur de projet va passer à gérer sa campagne de crowdfunding. Le don, le prêt et l’investissement en capital ont des caractéristiques différentes dans ce domaine. Pour chaque mode de financement la cible est différente, le porteur de projet devra analyser et choisir la durée en fonction des potentiels contributeurs qu’il souhaite toucher.

Organiser la campagne

Le simple fait de planifier les étapes de la campagne de financement participatif aidera le porteur de projet à être plus performant. Après avoir décidé de  la durée de la campagne, il doit être en mesure de prévoir chaque action à mener pendant ce laps de temps. 

 

La préparation doit être adaptée au mode de financement 

Bien anticiper la campagne de crowdfunding est évidemment lié au mode financement utilisé par le porteur de projet. Le tableau ci-dessous montre le degré d’importance des points évoqués précédemment en fonction du mode de financement.

 

ð  Il manque le tableau

  

  

2. Animer sa campagne

 

Après avoir abordé le sujet de l’anticipation de la campagne de crowdfunding il est désormais question de la gestion du projet pendant la phase de financement. Que faut-il entreprendre pour atteindre le montant demandé ?

Savoir vendre le projet

Le porteur de projet doit être capable de convaincre son entourage ainsi que les personnes hors de son réseau de financer son projet.

Pour ce faire il doit, pendant toute la durée de la campagne de financement participatif, démarcher, relancer et informer de manière personnalisée le plus grand nombre de personnes.

Utiliser des outils pour la communication

Le porteur de projet doit faire preuve de volonté, d’innovation dans sa communication.

Il doit utiliser la puissance de communication des réseaux sociaux pour marketer son projet, cette action lui permettra de diffuser de l’information en continu à son réseau et de toucher de potentiels contributeurs qu’il ne connaît pas.

L’utilisation d’outils pour communiquer sur le projet est fortement recommandée. Le porteur de projet a  à sa disposition des logiciels de mailing personnalisés qui lui serviront à solliciter, relancer et convaincre les futurs contributeurs.

Alimenter la campagne en contenus

Le porteur de projet doit créer de l’activité sur sa campagne de crowdfunding. La création de contenus a plusieurs effets. Le premier est de montrer aux contributeurs que le projet est actif. Le deuxième résulte de la communication qui va entourer la mise à jour de la page. En effet, les contributeurs pourront partager les actualités du projet ce qui est essentiel pour le marketing viral du projet.

 

Organiser une rencontre physique

L’organisation d’un événement autour du projet pendant la campagne de crowdfunding est l’un des éléments importants à mettre en œuvre. Cette rencontre sera pour le porteur de projet une occasion de rencontrer les contributeurs qui ont déjà investi sur le projet. De plus, c’est également une manière de présenter plus en détail la campagne de crowdfunding. Enfin, en organisant ce type d’événement le porteur de projet pourra inviter et toucher un public de contributeurs plus large. La présence d’un espace où les potentiels contributeurs peuvent investir sur place est conseillée.

 

Elaborer un plan de communication

Pendant la campagne de crowdfunding le porteur de projet doit faire attention à l’organisation du plan de communication. Dans un premier temps,  il est préférable de communiquer auprès des proches et du réseau. Lorsque les premières contributions sont investies sur le projet,  il ne faut pas hésiter à élargir la diffusion de la campagne auprès de futurs contributeurs que le porteur ne connaît pas en utilisant différents médias. Il doit privilégier les médias locaux dans un premier temps avant de se tourner vers les médias grands publics ou spécialisés.

 

Des actions à mettre en œuvre en fonction du mode de financement

 

La période pendant laquelle la campagne de crowdfunding est active est une étape charnière dans la réussite du financement du projet. Le porteur de projet doit entreprendre des actions pour que les internautes contribuent au projet. Ces actions peuvent être différentes en fonction du mode de financement choisi.

 

Don

Prêt

Investissement

Savoir vendre le projet

+++

+++

+++

Utiliser des outils pour la communication

+++

++

++

Alimenter la campagne en contenus

+++

+++

+++

Organiser une rencontre physique

+++

++

+++

Elaborer un plan de communication

+++

++

++

 

3. Gérer l'après campagne

 

Le crowdfunding ne s’arrête pas à la fin de la campagne de financement. Le porteur de projet a des engagements à tenir vis à vis du contributeur quel que soit le mode de financement utilisé (don, prêt et investissement). Le partage de l’information est une donnée importante dans l’après campagne. En effet, une fois la phase de financement terminée, le contributeur a besoin de retours concrets sur l’utilisation de sa contribution.

Le porteur de projet devra donner des informations sur son projet suite à la campagne de crowdfunding. Non seulement, pour prouver à la communauté que le montant récolté a  bien servi au développement du projet, mais également pour rendre hommage aux contributeurs qui ont cru au projet. 

 

DON

Délivrer la contrepartie

Dans le don, le porteur de projet s’engage à la livraison de la contrepartie. Qu’il s’agisse d’un produit ou d’un service, il doit tenir sa parole et livrer la récompense. De plus, il doit respecter les délais d’envoi de la contrepartie initialement établis dans la campagne de crowdfunding

Disposer des retours de la communauté sur les produits et services

Le crowdfunding est un excellent moyen de tester son marché potentiel. Dans le cadre d’une campagne de financement participatif,  le porteur de projet aura à sa disposition des contributeurs qui peuvent être considérés comme des clients ou des futurs clients. En gardant un contact régulier avec les contributeurs,  le porteur de projet pourra recenser les avis, commentaires et conseils de ces contributeurs qui ont testé le produit ou le service. Ces retours utilisateurs seront précieux dans l’amélioration et le futur du projet.

 

PRÊT 

Avoir une rentabilité à court terme

Pour les porteurs de projet qui ont recours au prêt via le crowdfunding,  il faudra que l’entreprise financée soit en mesure de rembourser les créances auprès des contributeurs. L’entrepreneur devra faire en sorte de maintenir la rentabilité de l’entreprise sous peine de ne plus pouvoir payer le remboursement du prêt, dans ce cas la société devra cesser son activité.  

 

INVESTISSEMENT

Être transparent avec les contributeurs

Le cas de l’investissement en capital oblige le porteur de projet à un reporting régulier et une transparence auprès des investisseurs. Les règles sont les mêmes que dans les systèmes de financement « classiques » ; l’entrepreneur devra rendre des comptes et se plier aux règles qu’impliquent une augmentation de capital.

Utiliser le financement à bon escient

Dans l’investissement en capital le porteur de projet doit être capable d’allouer les financements reçus pour le développement de l’entreprise. Cette étape est bien évidemment essentielle pour le futur du projet.

 

 

L’après campagne de crowdfunding en fonction du mode de financement

Les engagements pris par le porteur de projet pendant la campagne de financement participatif ne sont pas de même nature pour tous les modes de financement. En effet, la pratique du don, du prêt et de l’investissement en capital sont complètement différents.

Les enjeux pour le porteur de projet peuvent être plus importants suivant le mode de financement choisi. 

 

Don

Prêt

Investissement

Informer les contributeurs

+++

+++

+++

Garder un lien avec les contributeurs

+++

+++

+++

Délivrer la contrepartie

+++

 

 

Disposer des retours de la communauté sur les produits et services

+++

+

+

Avoir une rentabilité à court terme

+

+++

++

Etre transparent avec les contributeurs

 

+

+++

Utiliser le financement à bon escient

 

+

+++